Select Page

Tennis, finale de l’US Open Medvedev met fin à la quête du Grand Chelem de Novak Djokovic

Tennis, finale de l’US Open Medvedev met fin à la quête du Grand Chelem de Novak Djokovic

Medvedev bat Djokovic pour remporter son premier titre du Grand Chelem et prive le « Joker » d’une place dans l’histoire du tennis.

Daniil Medvedev a battu Novak Djokovic en trois sets et de manière autoritaire (6-4, 6-4, 6-4), pour remporter le titre du simple masculin à l’US Open 2021. Avec cette victoire, Medvedev a joué les trouble-fête pour Djokovic qui voulait devenir après Rod Laver et 52 ans d’attente le deuxième joueur à remporter les quatre tournois du Grand Chelem :

  • l’Open d’Australie,
  • Roland Garros
  • Wimbledon
  • et l’US Open

la même année, ce que l’on appelle le Grand Chelem de l’année civile.

S’agissant de Danil il signe sa première victoire en grand Chelem de sa jeune carrière.

Voici le parcours des 2 joueurs à l’US Open avant la finale

Parcours de Djokovic à l’US Open 2021

  • 1er tour : victoire contre Holger Rune, 6-1, 6-7 (5-7), 6-2, 6-1
  • 2ème tour : victoire contre Tallon Griekspoor, 6-2, 6-3, 6-2
  • 3ème tour : victoire contre Kei Nishikori, 6-7 (4-7), 6-3, 6-3, 6-2
  • Huitième de finale : victoire contre Jenson Brooksby, 1-6, 6-3, 6-2, 6-2, 6-2
  • Quart de finale : victoire contre Matteo Berrettini (6e), 5-7, 6-2, 6-2, 6-3
  • Demi-finale : victoire contre Alexander Zverev, n°4, 4-6, 6-2, 6-4, 4-6, 6-2

Parcours de Medvedev à l’US Open 2021

  • 1er tour : victoire contre Richard Gasquet, 6-4, 6-3, 6-1
  • 2ème tour : victoire contre Dominik Koepfer, 6-4, 6-1, 6-2
  • 3ème tour : victoire contre Pablo Andújar, 6-0, 6-4, 6-3
  • Huitième de finale : victoire contre Dan Evans (24e), 6-3, 6-4, 6-3
  • Quart de finale : victoire contre Botic van de Zandschulp, 6-3, 6-0, 4-6, 7-5
  • Demi-finale : victoire contre Felix Auger-Aliassime (12e), 6-4, 7-5, 6-2.

Un match pour l’histoire

Djokovic tentait de devenir le premier homme depuis Rod Laver en 1969 à réaliser le Grand Chelem. Seuls cinq joueurs dans l’histoire du tennis ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem au cours d’une année civile : Steffi Graf en 1988, Margaret Court en 1970, Maureen Connolly en 1953, Don Budge en 1938 et Rod Laver en 1962 et 1969. Serena Williams s’en est approchée en 2015, mais elle a été battue par Roberta Vinci en demi-finale de l’US Open.

Avec la victoire de dimanche, Medvedev a également réduit à néant les chances de Djokovic (au moins cette saison) de dépasser ses rivaux, Roger Federer et Rafael Nadal, pour le record masculin de titres en simple en Grand Chelem. Désormais, Djokovic terminera la saison de tennis à égalité avec ses concurrents du « Big Three » avec 20 titres du Grand Chelem chacun. Djokovic, le plus jeune des « Big Three » à 34 ans, a remporté huit de ses 20 titres majeurs au cours des trois dernières années. Nadal (35 ans) et Federer (40 ans) ont tous deux manqué le tournoi de l’US Open de cette année en raison de blessures. Djokovic a cependant égalé Federer pour le plus grand nombre de finales de Grand Chelem de l’histoire avec 31 participations.

« Je voudrais dire que ce soir, même si je n’ai pas gagné le match, mon cœur est rempli de joie et je suis l’homme le plus heureux du monde parce que vous m’avez fait sentir très spécial sur le court », a déclaré Djokovic après la défaite, en retenant ses larmes. « Je ne me suis jamais senti comme ça à New York ».

Le résumé du match en vidéo

Les points clefs de l’US Open 2021

Medvedev a tout de suite très bien entamé sa finale. Ses premiers et seconds services étaient incroyables et la seule fois où Djokovic, l’un des meilleurs retourneurs du monde, a réussi à faire le break, c’était à 5-3 dans le troisième set. Il avait cependant 2 break de retard à ce moment du set. Grâce à son impressionnante vitesse déplacement sur le terrain, Medvedev a réussi a s’imposer dans les échanges de fond de court. Djokovic, peut-être fatigué par les 5 sets contre Zverev en demi-finale ou paralysé par l’enjeux ne semblait pas à son meilleur niveau de jeu. Il semble que Medvedev ait fait une préparation sérieuse après la dernière rencontre entre les deux hommes à l’Open d’Australie, en février dernier, où Djokovic avait dominé.

Mené 4-0 dans le troisième set, Djokovic s’est repris pour revenir à 5-4. Medvedev a manqué sa 1ère balle de match à 5-2, 40-30, et en a perdu une autre sur une double faute. Mais il a retrouvé son calme et a surmonté la tension pour finalement remporter le match sur sa troisième occasion deux jeux plus tard. Medvedev a terminé le match avec 16 aces, 38 coups gagnants et 81% de points gagnés sur son premier service.

En disputant la troisième finale de Grand Chelem de sa carrière, Medvedev est devenu le premier joueur de sa génération à battre l’une des trois grandes légendes du tennis dans une finale de Grand Chelem. Il est également le deuxième joueur né dans les années 1990 à remporter un titre du Grand Chelem en simple masculin, après que Dominic Thiem (né en 1993) ait battu Alexander Zverev pour le titre de l’US Open 2020.

Chez les femmes, trois joueuses nées dans les années 2000 ont déjà remporté un titre du Grand Chelem en simple féminin : le titre de Bianca Andreescu à l’US Open 2020 (née en 2000), celui d’Iga Świątek à Roland-Garros 2020 (2001) et celui d’Emma Raducanu à l’US Open 2021 (2002). Medvedev et Raducanu sont devenus la première paire de champions en simple du Grand Chelem à l’US Open depuis Pete Sampras et Gabriela Sabatini en 1990.

Medvedev avait déjà perdu contre Nadal en finale de l’US Open 2019 et contre Djokovic à l’Open d’Australie en février de cette année. Depuis cette dernière rencontre à Melbourne, Medvedev s’est emparé de la place de numéro 2 mondial et est devenu le deuxième homme autre que Djokovic, Nadal, Federer et Andy Murray depuis 2005 à occuper cette place.

Djokovic, pour sa part, avait réussi à surmonter les menaces des joueurs de la « nouvelle génération » cette saison, en battant Medvedev en finale de l’Open d’Australie, Stefanos Tsitsipas en finale de Roland-Garros et Matteo Berrettini en finale de Wimbledon, mais il a connu des difficultés face à l’impressionnant service de Medvedev à New York cette année. Il convient également de souligner que Medvedev a abordé cette finale un peu plus frais que Djokovic, bénéficiant d’un tirage au sort plus facile et ne passant que 11 heures et 51 minutes sur le court pour atteindre la finale, contre 17 heures et 26 minutes pour Djokovic.

Jeudi, lors d’une demi-finale palpitante, Djokovic a battu l’Allemand Alexander Zverev (4e mondial), qui l’avait écarté des Jeux olympiques de Tokyo en 2020 et qui, à l’époque, avait mis un terme à sa tentative de réaliser le Grand Chelem, en cinq sets pour atteindre la finale. Ce match a vu un échange de 53 coups, le plus long de l’US Open de cette année et de la carrière de Djokovic. Medvedev, quant à lui, a battu le Canadien Felix Auger-Aliassime en trois sets, 6-4, 7-5, 6-2, jeudi, pour atteindre la finale. Le Russe s’est rapidement débarrassé de ses adversaires tout au long du tournoi, ne perdant qu’un seul set, ce qui fait de Medvedev le premier homme depuis Nadal en 2010 et le deuxième depuis Ivan Lendl en 1987 à ne perdre qu’un seul set en route vers un titre à l’US Open.

 

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site officiel du tournoi :  https://www.usopen.org/en_US/news/articles/2021-09-12/daniil_medvedev_ends_novak_djokovics_slam_hopes_with_inspired_us_open_triumph.html