Select Page

5 remèdes grand-mère pour soigner la cruralgie

5 remèdes grand-mère pour soigner la cruralgie
5/5 - (4 votes)

Les douleurs de la cruralgie vous font souffrir. Vous souhaitez trouver des solutions naturelles non médicamenteuses pour atténuer la douleur. Découvrez nos remèdes de grands-mères pour soulager et diminuer les douleurs de la cruralgie.

Cet article vise à aider les gens à soulager la douleur qu’ils ressentent dans leurs jambes. La cruralgie est une douleur qui se produit généralement dans la région des nerfs de la jambe et peut être très désagréable. Cet article explique différentes méthodes et remède de grand mère que vous pouvez utiliser pour traiter la cruralgie, telles que l’utilisation d’une pommade ou d’un Patch, ou en prenant un bain chaud.

Définition, causes et symptômes de la cruralgie

La cruralgie (névralgie crurale) est une inflammation du nerf fémoral au niveau des racines suite à une compression par les disques intervertébraux. Ce nerf s’étend depuis la région lombaire vers la cuisse, le genou, l’arrière du mollet, la cheville jusqu’au pied. Le nerf enflammé se traduit par des douleurs vives qui partent du bas du dos et irradient toutes la jambe.

En plus de la douleur, vous pouvez ressentir des picotements, un engourdissement ou un gonflement. Les causes de la cruralgie sont multiples : tassement vertébral, infection, hernie discale, arthrose, tumeur, chocs, traumatisme, hématome… La hernie discale est souvent la principale cause de la cruralgie.

 

 

 

Une cruralgie est une douleur lancinante qui se produit dans la région des cuisses, des fesses et de l’aine. Elle est le plus souvent causée par une hernie discale ou une compression des nerfs dans cette région. La cruralgie peut rendre la marche et le soulèvement des jambes extrêmement douloureux.

Le traitement de la cruralgie repose principalement sur la réduction de la douleur et de l’inflammation. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les analgésiques et les corticostéroïdes sont généralement efficaces pour réduire la douleur. Les injections de stéroïdes peuvent également être utiles. La physiothérapie, les massages et l’acupuncture peuvent être bénéfiques pour réduire la douleur et l’inflammation.

Certains cas de cruralgie peuvent nécessiter une chirurgie. La chirurgie est généralement réservée aux cas les plus sévères de compression nerveuse ou d’hernie discale. La chirurgie peut soulager la douleur, mais elle n’est pas toujours efficace pour corriger le problème sous-jacent.

Sciatique et cruralgie : quelle est la différence ?

Nous connaissons tous quelqu’un qui a déjà souffert d’une sciatique. En revanche nous connaissons moins la cruralgie. Les deux pathologies sont toutefois liées au bas du dos.

Pour faire simple, la sciatique est une douleur qui part de l’arrière et descend sur l’arrière ou le côté du membre inférieur, tandis que la cruralgie elle a le même départ mais descend sur l’avant du membre inférieur.

Cruralgie : 5 traitements naturels pour soulager les douleurs

Bien que le traitement de la cruralgie repose sur une prescription d’antidouleurs (anti-inflammatoires, antalgiques, etc.) et du repos, il existe des solutions naturelles efficaces pour lutter contre les douleurs. Découvrons maintenant comment soulager les douleurs de la cruralgie naturellement avec ces 5 remèdes de grand-mère :

Le tapis d’acupression

 

tapis d'acupression pour soigner la cruralgie

Les tapis d’acupression sont conçus pour produire des résultats similaires à ceux du massage par acupression.

Les tapis d’acupression contiennent plusieurs centaines de petits pics en plastique qui exercent une pression intense et simultanée sur de nombreux points d’acupression du dos. Il existe également des coussins d’acupression qui peuvent être utilisés sur le cou, la tête, les mains ou les pieds.

De nombreuses personnes utilisent actuellement des tapis d’acupression comme remède de grand-mère afin de soulager les douleurs dues à la cruralgie.

Il n’existe pas de recherches approfondies spécifiquement conduites sur les tapis d’acupression, mais certaines études montrent qu’ils sont bénéfiques pour réduire la douleur. De nombreux utilisateurs témoignent de l’effet positif qu’ils ont tiré sur leur douleur.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent également servir de remède naturel contre la cruralgie.

  • L’huile essentielle de Gaulthérie Odorante, couchée ou Poivre Noir. Utilisée comme anti-inflammatoire, elle chauffe également les muscles. C’est l’huile essentielle réflexe pour l’arthrite / l’arthrose, la sciatique et bien évidemment la cruralgie.
  • L’huile essentielle de Camomille Romaine
  • L’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné.

huiles essentielles pour soigner la cruralgie

Appliquer en massage 4 à 6 gouttes de ce mélange sur la zone douloureuse, (maximum 3 fois par jour). Les huiles essentielles seront efficaces lors de passages douloureux aigus mais cette douleur ne disparaîtra pas en 1 claquement de doigts.

 

L’ostéopathie

ostéopathie pour soigner la cruralgie

L’ostéopathe après avoir pris connaissance de votre pathologie va procéder à un examen global et identifiera les éventuels dysfonctionnements articulaires, ligamentaires ou musculaires. Il exercera des corrections nécessaires pour libérer les zones de compression à l’origine des douleurs. Il adaptera ses techniques en fonction de chacun.

 

Les cures thermales / balnéothérapie

balnéothérapie pour soigner la cruralgie

Les eaux thermales ont un effet antalgique, et sont adaptées aux personnes souffrant de cruralgie.

Cataplasmes de boue, douches, piscine, toutes ses activités encadrées généralement par un kinésithérapeute favorisent la diminution des douleurs. En effet, la kinésithérapie, associée à la balnéothérapie, permet de mettre la jambe en apesanteur, le nerf est ainsi moins compressé.

Des exercices d’étirement

étirement pour soigner la cruralgie

Voici 4 exercices qui peuvent vous aider à soulager vos douleurs :

  • L’extension lombaire
  • L’étirement dynamique du quadriceps
  • Le “Flossing” du nerf crural
  • La position Assis-debout unilatérale

La marche est également un moyen de soulager la cruralgie et de favoriser la motricité.

Ce qu’il faut retenir sur la cruralgie et les remèdes de grand mère

La cruralgie est un trouble douloureux fréquent qui touche la région du genou. Elle peut être provoquée par une blessure, une maladie, une mauvaise posture ou un excès de poids. La cruralgie peut être très invalidante et gêner les activités quotidiennes. Heureusement, il existe des traitements pour soulager la douleur et permettre de retrouver une vie normale.

Il est important d’en prendre une décision claire quant à son but : soigner la cruralgie ou rester simplement à la maison ? Les deux options proposées ont leurs avantages et leurs inconvénients.
Définir clairement ce que l’on recherche est essentiel pour mieux choisir les traitements à adopter. La cruralgie est une inflammation des ligaments de la cheville extérieure. Elle est caractérisée par des douleurs profondes, une sensibilité accrue aux chocs, une atroce amertume dans les voies urinaires et une commander.
L’origine des douleurs et de l’inflammation est à chercher dans l’action du soudage du tendon du pied, qui est normalement fait dans une chaussure neuve afin de laisser tomber les semelles lors du portage. Si les chaussures sont restées pendant longtemps en place, l’action du soudage est à plus forte raison nocive et crée une inflammation.

Qu’est-ce que la cruralgie ?

La cruralgie est douleur à l’arrière de la cuisse. Elle est causée par une pression du nerf crural. Il existe deux types de cruralgie : a) La cruralgie aiguë est souvent causée par une blessure à la cuisse, comme une entorse ou une contusion. La douleur peut être intense et se produit soudainement. b) La cruralgie chronique est généralement causée par une compression ou une lésion des nerfs crural au niveau du dos ou des hanches. La douleur est souvent constante et peut être très invalidante.

Quels sont les symptômes de la cruralgie ?

La cruralgie est un type de douleur nerveuse ressentie dans la région de la cuisse. Les symptômes courants de la cruralgie comprennent la douleur aiguë ou chronique, l’engourdissement, le fourmillement et la sensation de picotement dans la région de la cuisse. La douleur peut être ressentie à l’arrière, à l’extérieur ou à l’intérieur de la cuisse et peut se propager vers le genou ou le pied. La cause la plus courante de la cruralgie est une compression ou une irritation du nerf sciatique, mais elle peut également être causée par des lésions des nerfs cruraux ou une neuropathie diabétique. Le traitement de la cruralgie comprend souvent des analgésiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des injections de corticostéroïdes ou, dans les cas sévères, une chirurgie.

Qu’est-ce qui provoque la cruralgie ?

Une cruralgie est une douleur intense ressentie dans la région de la cuisse. La douleur peut être provoquée par une blessure à la cuisse ou à un muscle de la cuisse, une compression nerveuse dans la région de la cuisse ou une inflammation des articulations de la hanche ou du genou. La cruralgie peut également être provoquée par une maladie neurodégénérative telle que la sclérose en plaques.

Quel est le remerde de grand mère pour la cruralgie ?

La cruralgie est une douleur intense qui peut être ressentie dans la région lombaire, le long de la jambe et jusqu’au pied. Elle est souvent causée par une compression ou une inflammation du nerf sciatique. Le traitement de la cruralgie peut inclure des médicaments pour réduire la douleur, des exercices pour renforcer les muscles et la physiothérapie. Si la cruralgie est causée par une hernie discale, une chirurgie peut être nécessaire.

Y a-t-il des précautions de grand-mère à prendre pour prévenir la cruralgie ?

La cruralgie est une douleur aiguë dans la jambe, ressentie le long du nerf sciatique. Elle est souvent causée par une compression ou une irritation du nerf sciatique. La cruralgie peut être très douloureuse et peut interférer avec les activités quotidiennes. Heureusement, il existe plusieurs façons de prévenir ou de soulager la cruralgie. Voici quelques conseils de grand-mère : -Faites des étirements réguliers et doux de la jambe et du dos - Faites de l’exercice pour renforcer les muscles du dos et de la jambe - Utilisez des oreillers ou des coussins pour soutenir votre dos et vos jambes lorsque vous dormez ou vous asseyez - Essayez de perdre du poids si vous êtes en surpoids - Évitez les mouvements brusques ou les positions qui peuvent irriter le nerf sciatique.